Faut-il garder son assurance vie en 2022 ?

AccueilGuide santéFaut-il garder son assurance vie...

Pendant longtemps, l’Assurance vie a été le type de placement le plus plébiscité par les Français. En 2022, elle ne déroge pas à cette tradition. Cependant, en cette nouvelle année, la formule s’est offert un petit coup de jeune avec de nouveaux changements intégrés. Cela suscite alors de nombreuses interrogations. Si certains continuent à faire confiance à ce dispositif, beaucoup se demandent s’il faut le maintenir en 2022 ou pas. Voici ce qu’il faut savoir.

Il est possible d’aller vers des modèles plus récents

Vraiment faut-il garder son assurance vie en 2022 ? Les différents changements opérés en direction de l’assurance vie peuvent vous rassurer. En effet, ces modifications ont porté sur deux points principalement. Elles sont prévues pour ne pas trop impacter vos finances, en tant qu’investisseur. En 2022, vous pourrez ne pas garder le format actuel de votre contrat d’assurance vie, s’il est assez âgé. Vous pourrez alors le renouveler avec des modèles plus récents à l’image du contrat eurocroissance.

L’avantage de ce transfert, c’est que vous pourrez toujours maintenir l’antériorité fiscale de votre dernier contrat. Comparée à un fonds en euro, la formule eurocroissance prédit des rendements plus élevés. Également, ils permettent aux bénéficiaires de profiter d’une garantie de récupération de l’épargne qui a été initialement investie. En résumé, en 2022, vous pourrez changer d’assurance vie grâce aux fonds eurocroissance qui vous permettra d’investir sur des actifs certes plus risqués, mais avec des rendements prometteurs.

Des fonds solidaires sont prévus pour l’assurance vie 2022

En 2022, vous pourrez également garder votre assurance vie telle qu’elle est, car elle sera dynamisée grâce aux fonds solidaires. Certes, ce fonds était majoritairement dédié au financement des activités génératrices d’utilité sociale. Jusqu’ici, vous pouvez retrouver une grande partie de ce financement dans l’épargne salariale et le reste dans l’assurance vie. Ce montant a été accentué pour l’assurance vie en 2022 et il est porté à 2,3 milliards d’euros environ. Il faut noter que les compagnies d’assurance sont tenues de proposer ce fonds solidaire dans leur gamme d’unités de compte (UC). Essentiellement, ces UC solidaires seront des fonds dits « 90/10 ». Cela signifie qu’entre 5 et 10 % iront vers :

  • des financeurs solidaires ;
  • des entreprises solidaires d’utilité sociale ;
  • des fonds de microfinance, etc.

Quant au reste des fonds, il sera placé dans des actifs non solidaires, selon la fluctuation des marchés financiers, notamment ceux qui sont socialement responsables.

Assurance-vie en 2022, gare à la douche froide !

D’importants changements vont accompagner l’assurance vie en 2022, une situation qui pourrait vous motiver à garder vos contrats. Cependant, il faudra veiller à faire montre de prudence. En fin d’année 2021, les fonds euros des assurances vie avaient malheureusement terminé autour des 1 %. Cela s’explique par l’inflation annuelle qui a atteint près de 2 % durant l’année précédente et cela pourrait alors se prolonger en 2022. Alors, l’assurance vie pourrait ne pas constituer une bonne solution d’investissement.

Si vous disposez déjà d’un contrat, vous pouvez le garder en pensant à y placer juste le strict nécessaire en épargne de précaution. D’ailleurs, de nombreux spécialistes n’avaient pas prévu la moindre amélioration à moyen terme. Ce qui a poussé beaucoup, au risque de perdre de l’argent chaque année, à privilégier un placement long terme. En ce début de 2022, l’espoir est à nouveau permis avec des horizons positifs pour ceux qui ont déjà souscrit à des contrats d’assurance vie.