Absynthetic.fr » Tout sur la maison » Qu’est-ce que la subvention CEE pour vos travaux ?

Qu’est-ce que la subvention CEE pour vos travaux ?

Afin de réduire la consommation énergétique, de nombreux dispositifs ont été mis en place. Ces derniers permettent aux particuliers et aux ménages de bénéficier d’une aide conséquente dans le cadre de travaux d’économie d’énergie. Ainsi, que ce soit pour l’installation d’équipements à haute performance énergétique, l’amélioration de l’isolation ou le changement de menuiseries, de nombreuses aides sont proposées aux Français. Dans cette optique, nous retrouvons la prime CEE soit la subvention qui permet de financer jusqu’à 20% de vos travaux d’économie d’énergie. Toutefois, celle-ci est remise sous conditions mais reste compatible avec toutes les autres aides proposées par l’état Français ainsi que les fournisseurs d’électricité. De ce fait, si vous souhaitez en savoir davantage sur cette prime ou encore comment l’obtenir, notre article répond à vos questionnements.

Que savoir sur le prime énergie CEE ?

Vous l’aurez compris, la prime CEE soit le Certificat d’Economie d’Energie, est une aide financière octroyée sous forme de chèque pour tous ceux qui souhaitent procéder à des travaux de rénovation énergétique. Il faut savoir que celle-ci dépend de divers paramètres et son montant diffère en fonction de :

  • la localisation géographique de votre maison.
  • l’économie d’énergie engendrée par les travaux.
  • la nature des travaux qui peuvent aller du renforcement de l’isolation à l’installation d’une nouvelle chaudière.

Cependant, pour connaître avec exactitude le montant de votre prime CEE, vous pouvez recourir aux simulateurs.

Par ailleurs, il faut savoir que cette prime est accordée indirectement par l’état Français mais est distribuée par Calculao et financée par les distributeurs d’énergie.

Les étapes à suivre pour bénéficier de la prime CEE

Après avoir pris connaissances de cette prime d’économie d’énergie, vous pouvez désormais en faire la demande et ce, en fonction de votre niveau d’éligibilité. En ce sens, vous devez suivre les étapes suivantes.

La demande de la prime

Avant toute chose, il faut absolument faire la demande de prime avant la signature de devis. Il s’agit de la date d’engagement qui doit être précédée par une demande de subvention par le biais de la prime CEE. Suite à cela, vous recevrez une attestation sur l’honneur qui résume les caractéristiques de vos travaux. Durant cette étape, pensez à vérifier l’éligibilité de vos travaux.

L’appel à un professionnel

Pour cela, il faut vous assurer que le professionnel en question dépendant du réseau RGE soit Reconnu Garant de l’environnement. Celui-ci regroupe tous les artisans de France qui peuvent réaliser vos travaux dans le cadre d’une aide financière. Pour ce faire, pensez également à faire la demande de plusieurs devis avant de faire votre choix définitif.

La réalisation des travaux

Durant cette étape, il est important de respecter les délais alloués à vos travaux ainsi que leur conformité.

L’après-travaux

Dans les 6 mois qui suivent la fin de vos travaux, vous devez remettre au distributeur d’énergie qui vous a octroyé la prime CEE :

  • les factures de travaux ainsi que les certificats des matériaux utilisés.
  • l’attestation de conformité des travaux.