Absynthetic.fr » Apprendre » Développer la confiance en soi et l’estime de soi : comment procéder ?

Développer la confiance en soi et l’estime de soi : comment procéder ?

Cette thématique très prisée des coachs et autres adeptes du développement personnel, est vraiment dans l’air du temps. Il n’est pas toujours facile de trouver des outils efficaces pour gagner de la confiance en soi.

Sous quelle forme se manifeste le manque de confiance en soi ? Quels symptômes physiques en découlent ? Que valent les ateliers et autres groupes de paroles ?

Quels sont les causes de ce manque de confiance ?

Biologique ou lié à l’éducation, le manque de confiance est un véritable obstacle pour l’épanouissement de votre personne. Il peut être ressenti très jeune, à cause du facteur éducationnel avec soit : un défaut d’apprentissage, les gens n’apprennent pas comment s’estimer, ou perdre cette confiance à cause de traumatismes étant enfant ou adulte, comme le harcèlement, le viol..etc.

Boostez votre estimation de soi !

Afin d’améliorer votre confiance et estime en vous, voici ce que nous vous conseillons :

  • Le premier point dont vous avez besoin pour avoir confiance en vous est d’être conscient de la façon dont vous utilisez votre corps, parce que oui l’émotion est créée par le mouvement, c’est à dire que par exemple, si vous bougez d’une manière nonchalante, vous allez engendrer en vous de la tristesse, de mal-être ou même de peur. Donc changez un peu les bruits de votre corps. Marchez, respirez et ressentez l’énergie qui se trouve autour de vous
  • La respiration ! Il est très important d’oxygéner votre corps, les cellules ont besoin d’oxygène, et pour que vous vous sentiez bien, vos cellules doivent être en bonne santé aussi. Comment ? faites de la marche dans les bois, au bord des mers, faites du sport, et respirez bien !
  • Pensez à bien nourrir votre corps, c’est la plus grande usine chimique au monde dont le produit est l’énergie, et qui dit énergie dit forcément certitude. C’est donc important d’être conscient et de se poser la question sur ce qui est bon à manger ou pas.
  • Faites attention à votre langage, les mots que vous utilisez, décrivent d’une certaine manière qui vous êtes vraiment. A force d’utiliser des mots pas très forts comme essayer, un petit peu, espérer, je ne sais pas trop …, et ben toute votre vie sera dans l’incertitude.
  • Optez en votre manière de penser ou de parler, l’utilisation des métaphores qui peuvent vous faire plaisir ou vous aider à dépasser vos obstacles. Pensez positivement et exprimez-vous.
  • Quand vous êtes seuls dans votre langage mental, vous avez tendance à vous poser beaucoup des questions. Au lieu de demander pourquoi, demandez-vous plutôt comment ! Sachez que pourquoi est synonyme de « passé », ça ne vous emmènera pas à la solution. La clé est de poser des questions qui commencent par comment, une bonne question induit une bonne réponse.